Introduction

Environnement et sécurité


La rencontre entre l’environnement et notre propre sécurité n’a jamais eu lieu, puisque l’environnement et nous ne formons qu’un seul et même ensemble depuis notre transition entre l’inanimé et l’organique.

Le bon sens de l’humain est en mesure avant toute chose de comprendre que sa sécurité dépend de la préservation et de la pérennisation de son environnement. Les théories de sécurité environnementale parlent de cela.

Toute agression non raisonnée contre l’environnement entraîne en retour une agression de l’environnement contre les sociétés humaines. 

L’environnement est un ensemble complexe, fragile, dynamique, résilient, interdépendant et autonome. Néanmoins, il a la capacité de provoquer sa propre apocalypse, par des extinctions massives.

L’humain a pris la liberté d’user de ce pouvoir en participant à l’extinction naturelle de l’environnement en des proportions irraisonnées. 

La déstabilisation des équilibres  des systèmes environnementaux millénaires peut déclencher facilement une extinction de masse du vivant, de façons radicale et brutale. 

La croyance en la survivance indéfectible de notre espèce à cet effondrement écologique n’est que pure illusion. Nous pouvons disparaître aussi facilement que nous sommes apparus ici voire beaucoup plus vite encore.


Nous saluons notre ami virtuel, Yves Paccalet pour la lecture de L’Humanité disparaîtra, bon débarras !