Sécurité environnementale


Toutes activités anthropiques non raisonnées  et disproportionnées : 

  • reproduction de l’espèce,
  • densification urbaine de l’espèce
  • productions de biens et de services,
  • consommations de biens et de services,
  • déplacements individuels et collectifs,
  • détériorations des stocks naturels disponibles,
  • surexploitations des stocks naturels disponibles…

entraînent un déséquilibre de la variable environnementale.


Tout déséquilibre de la variable environnementale a le potentiel de créer un déséquilibre de la variable humaine.


Toute variable humaine étant déjà en situation de déséquilibre est d’autant plus sensible au déséquilibre de la variable environnementale.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s